À propos

Affects, flux, fluides.
Représentations, histoires et politiques des émotions en arts

Colloque international – 10 au 12 avril 2019 – Université de Strasbourg

Organisation : Université de Strasbourg (EA 3402) / Université de Lille  (CEAC)

Ce colloque international propose une approche transdisciplinaire des manifestations affectives en arts, encourageant un dialogue entre les disciplines artistiques et les approches épistémologiques des émotions (sciences et théories des arts, histoire de l’art, histoire, esthétique, études culturelles, géographie). Englobant toutes les formes d’expressions artistiques contemporaines visuelles, performatives ou textuelles, l’événement souhaite prendre, dans le champ des études artistiques, le pouls de perspectives travaillées par l’affectivité depuis l’emotional turn survenu dans la recherche internationale au début des années 2000. En articulant émotion et perception, mémoire et histoire, corps et subjectivation, représentations et politique, temporalités et spatialités, ce colloque international mêle recherche et création artistique pour interroger les multiples enjeux liés aux manifestations émotionnelles en art, entre arts visuels et sonores, danse, performance, cinéma, musique, arts numériques et littérature.

Les contributions interrogeront la dimension tangible et sensorielle des œuvres d’art en se demandant comment les images, les mises en scènes, les dispositifs, les corporéités et les narrations esthétiques sont (in)formées par les émotions. En écho, l’appareil conceptuel qui s’articule à travers le spectre des affectivités apparaîtra comme un outil pour ancrer les formes artistiques dans leur contexte historique, sociologique et politique. De nombreuses contributions questionneront en particulier les enjeux des affects au prisme des approches féministes, à travers les questions de genre et de sexualités.

Ce chantier de réflexion transdisciplinaire et intermédiale autour des problématiques liées aux émotions, aux affects, aux humeurs et aux fluides s’articulera à travers cinq axes : « Méthodologies émotionnelles : archives, matérialités et expériences » ; « Flux, circulations, intensités : les émotions de la modernité » ; « Performativité des émotions : corps, politiques et communautés » ; « Humeurs et fluides : affects et représentations » et « Dispositifs émotionnels, entre technologies et affectivités ».

Le colloque bénéficie d’une traduction simultanée, avec le soutien de la Délégation
générale à la langue française et aux langues de France du Ministère de la Culture.

Participant.e.s : Agustina Andreoletti, Alessandra Arbo, Aude Astier, Clélia Barbut, Janig Bégoc, Anaïs Bernard, Marie-Laure Cazin, Yejin Cha, Marianne Chargois, Anne Creissels, Mélanie Collin-Cremonesi, Ann Cvetkovich, Paola Daniele, Sylvain Diaz, Madeline Dupuy-Belmedjahed, Hakima El Kaddioui, Elise Escalle, Ksenia Fedorova, Arlette Farge, Francis Haselden, Charlotte Hubert, Alexandra Irimia, Virginie Jourdain, Elisabeth Lebovici, Mélodie Marull, Myriam Mihindou, Ophélie Naessens, Chiara Palermo, Laura Pennanec’h, Pauline Picot, Sarah Poppel, Johanna Renard, Guillaume Sintès, Ellen Suneson, Florian Vörös.

Comité d’organisation :

Clélia Barbut (Université Rennes 2)

Janig Bégoc (Université de Strasbourg)

Anaïs Bernard (Université de Strasbourg)

Anne Creissels (Université de Lille)

Johanna Renard (Université de Strasbourg)

Comité scientifique :

Aude Astier (Université de Strasbourg)

Janig Bégoc (Université de Strasbourg)

Sandra Boehringer (Université de Strasbourg)

Anne Boissière (Université de Lille)

Rachele Borghi (Sorbonne Université)

Anne Creissels  (Université de Lille)

Sylvain Diaz (Université de Strasbourg)

Martial Guédron (Université de Strasbourg)

Laurent Guido (Université de Lille)

Amelia Jones (University of Southern California)

Claire Lahuerta (Université de Lorraine)

Georges Vigarello (EHESS)

Florian Vörös (Université de Lille)

Anne Zeitz (Université Rennes 2)

Publicités